Gérer la maintenance de son parc informatique

L’intérêt de la maintenance en milieu agricole

Comme nous l’avons déjà évoqué dans un article précédent, l’informatique et Internet sont de plus en plus présents sur les exploitations agricoles, facilitant ainsi le travail, la communication et la distribution des produits de la ferme.
Toutefois, pour garantir le bon fonctionnement de tous les outils connectés, tant pour la télésurveillance que pour le suivi des stocks, la santé des bêtes ou la synchronisation des équipes, il est essentiel que tout le système informatique du domaine soit entretenu avec soin.

Si pour les plus petites exploitations un simple coup de fil à l’assistance informatique ou à l’ami passionné de nouvelles technologies suffit pour régler les petits bugs, il en va autrement dans les plus grandes exploitations, où la perte de connexion peut vite freiner toute la production.
Au-delà de 5 postes dans votre entreprise, il est donc fortement conseillé de faire appel à une agence spécialisée dans la maintenance des réseaux informatiques professionnels.

Comment choisir un prestataire ?

Avant de choisir votre prestataire de maintenance informatique, il est important de vous poser les bonnes questions, et de définir vos besoins. Ainsi, vous pourrez être certains que votre interlocuteur pourra prendre en charge votre parc tout en tenant compte de vos contraintes.

Tenez compte de l’hétérogénéité de vos besoins et assurez-vous que le prestataire est capable d’assurer. Assurez-vous également que voter prestataire pourra intervenir à n’importe quel moment. Si dans une entreprise de bureau on a rarement une urgence le dimanche après-midi, dans une ferme, il n’existe ni vacances, ni week-end. Vous devez donc prendre un forfait vous assurant une maintenance 24/24h comme ceux proposés par www.acitechnology.eu, par exemple.

Enfin, vous devrez également lire attentivement le contrat (oui, même les petites lignes), pour être certains d’être protégé en toutes circonstances, de disposer d’assez de souplesse pour gérer les imprévus, les évolutions, etc.