Optimisez votre production maraichère

Misez sur les cultures alternatives

Le commerce étant ce qu’il est, inutile de chercher à le révolutionner en deux jours. Si les clients ont du mal à venir chez vous plutôt qu’au supermarché pour acheter leurs fruits et légumes, à vous de proposer des cultures qu’ils ne trouveront pas ailleurs. Le bio est une alternative intéressante, qui continue de faire recette. Mais si vous souhaitez vous démarquer vraiment, optez pour une nouvelle tendance de plus en plus en vogue : les fruits et légumes oubliés. Les Français sont chaque jour plus nombreux à vouloir retrouver les goûts d’antan, à travers de légumes devenus compliqués à trouver en grande distribution : panais, cerfeuil, crosne, chou-rave, rutabaga, salsifis frais, topinambour, etc.

Gérer la logistique

tiroir-picking-palette-sur-lisse

tiroir picking à palette sur lisse – @Segema

Vous souhaitez stocker et gérer un maximum de produits dans un minimum d’espace pour faire des économies ? Optez pour un rayonnage tiroir à palette professionnel. Ces équipements vous permettent de stocker facilement et de façon sécurisée de nombreuses caisses. Les produits sensibles sont protégés afin de ne pas être abimés lors de la manutention et leur transport est largement facilité. De plus, les rayonnages sont hauts, ce qui offre une large capacité de stockage avec un minimum d’encombrement au sol.
Pour la gestion logistique pure, vous pouvez également consulter nos articles dédiés ici et ici.

Tentez l’innovation

Sur les petites productions, il est facile d’innover et de tester de nouvelles façons de cultiver. Nous vous en avons présentées de nombreuses sur ce blog : serres tunnels, hydroponie, météorologie de précision, informatisation des espaces, utilisation des énergies renouvelables, culture bio intensive, etc.
Equiper une petite surface est simple et moins coûteux et cela vous permettra de trouver la solution la plus adaptée à votre style de culture.
C’est surtout une chance pour votre exploitation d’être en avance sur son temps et de rester en course face aux géants agricoles.