Se mettre au vert pour réaliser des économies

S’il vous semble que le fait de vivre dans une grande ville coûte cher, vous avez intérêt à examiner l’opportunité d’un déménagement dans une commune rurale. En effet, si vous vous renseignez au sujet des prix des logements mis en vente dans les villes et dans les villages de campagne, vous constaterez rapidement qu’une maison située dans un village coûte souvent moins cher qu’un logement situe dans une grande ville et ayant une surface identique.

En outre, si vous achetez une maison individuelle, vous disposerez de beaucoup plus de liberté pour faire installer des appareils qui vous permettront de réduire sensiblement vos dépenses de chauffage et d’électricité. Ainsi, si votre maison rurale se trouve dans un secteur suffisamment ensoleillé, vous pourrez faire installer sur votre toit des panneaux photovoltaïques qui vous permettront d’avoir de l’électricité gratuitement et de bénéficier d’un avantage fiscal important. Si l’installation de panneaux photovoltaïques ne semble pas une solution idéale pour votre maison, vous aurez une liberté totale pour faire installer une pompe à chaleur, une chaudière à condensation, une chaudière à micro génération ou tout autre appareil qui améliorera la performance énergétique de votre logement.

 

piggy-bank-390528_1920Le plafond des dépenses qui donnent droit à un crédit d’impôt est fixé à 8000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple assujetti à une imposition commune. Ce plafond est relevé de 400 € pour chaque personne qui est à la charge du foyer fiscal. La réduction d’impôt se calcule en appliquant un taux qui varie en fonction de la nature de l’appareil installé. Elle est majorée si vous faites effectuer un bouquet de travaux comportant au moins deux des catégories de travaux désignées ci-dessous :

– installation de matériaux destinés à améliorer l’isolation d’une fenêtre, d’un mur ou d’une toiture (isolation au chanvre, à la ouate de cellulose, etc.).
– installation d’une chaudière ou d’un ballon d’eau chaude fonctionnant avec une biomasse ou avec du bois
– installation d’un chauffe-eau solaire
– installation d’une chaudière à condensation, d’une chaudière à gaz à micro- cogénération ou d’une pompe à chaleur.

Si vous remplissez cette condition, le taux de la réduction d’impôt varie entre 18 et 40 % du montant des travaux dans la limite du plafond indiqué ci-dessus. Toutefois, vous devrez remplir un imprimé de déclaration de dépenses en faveur du développement durable et le joindre à votre déclaration de revenus annuelle. Plus d’info sur : http://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-energie-credit-dimpot

planete-isolationIl en résulte que votre installation à la campagne vous permet de cumuler une baisse de vos dépenses d’énergie avec une réduction d’impôt. Toutefois, il conviendra de consulter attentivement la diagnostic de performance énergétique concernant votre maison rurale et de prendre l’avis d’un technicien qualifié tel que ceux de Planète Isolation pour savoir quelle option sera la plus judicieuse. Après avoir obtenu cet avis, il faudra bien entendu faire un appel d’offres auprès de plusieurs installateurs qualifiés et comparer leurs devis en vue de choisir l’offre la plus avantageuse.

Par ailleurs, pour tirer le meilleur parti de votre installation dans une localité rurale, il est essentiel d’éviter d’acheter une maison située dans un secteur trop isolé. Vous devez notamment vérifier si le joli pavillon que l’on vous propose est suffisamment proche des magasins où vous ferez vos courses quotidiennes et d’une école si vous avez des enfants. De plus, il faut vous assurer du fait que le quartier où il se trouve est suffisamment desservi par les transports collectifs. En outre, si vous devez prendre le train pour vous rendre à votre lieu de travail, achetez de préférence une maison suffisamment proche d’une gare. Enfin, si votre épouse a envie de mettre des enfants au monde, achetez un logement suffisamment proche d’une maternité ayant une bonne réputation.