Trouver des partenaires financiers solides

Vivre d’une activité agricole serait une aspiration de bon nombre de personnes qui souhaitent se retirer dans un environnement écologique, plus particulièrement dans la zone rurale. L’agriculture et l’élevage sont, d’ailleurs, les seuls secteurs d’activité les plus adoptés par les ruraux et leur permettent de vivre décemment, pour peu qu’ils disposent d’un financement correct.

Monter un projet agricole

L’agriculture est un des secteurs qui regroupent le plus grand nombre de population d’un pays doté de vastes superficies arables. C’est, d’ailleurs, un secteur-clé, généralement qualifié de levier de l’économie d’un pays. Toutefois, le problème de financement se pose très souvent chez les agriculteurs. En effet, si dans plusieurs pays, une importante concentration de populations vit dans les zones rurales et dépendent de la production agricole, les offres de services financiers consacrés à ce secteur demeurent insuffisantes, voire très réduites. A l’instar de plusieurs pays d’Afrique où 5% seulement des ressources intérieures sont allouées à l’Agriculture. Pour développer leurs activités et s’y consacrer dans de bonnes conditions, les paysans devront, cependant, disposer de fonds suffisants pour se procurer des nombreux besoins impérieux tels que l’acquisition de terrain agricole, d’engins et de matériel roulant, l’achat d’outils et d’équipements divers, de semences, d’engrais, de frais d’entretien et de roulement… Ils doivent alors recourir soit aux crédits, soit à un financement parallèle auprès d’un ou des partenaires fiables et crédibles.

Quid de la finance rurale et de la finance agricole

Avant de trouver une source de financement de ses activités, l’agriculteur devra d’abord bien cerner ses besoins et élaborer ses plans d’investissement et d’endettement. A partir de là, il distinguera plus posément le type de financement dont il aura besoin. Deux types de financement se présentent au secteur de l’agriculture : la finance rurale et la finance agricole. Elles se différencient par les produits offerts par les banques.

La finance rurale englobe les services financiers classiques proposés par les établissements bancaires ou de micro-finance aux particuliers des zones rurales et entreprises agricoles. Ces services sont les prêts, l’épargne, l’assurance, les transferts d’argent.

La finance agricole, pour sa part, concerne les prêts à court, moyen ou long termes, indispensables à l’achat de véhicules et matériels roulants, entre autres, le crédit-bail pour l’acquisition de terrains de culture et d’élevage, l’assurance culture/élevage. Ces services couvrent l’approvisionnement en intrants, la production, la distribution, la vente en gros, le traitement et la commercialisation des produits agricoles. Plus de détails sont fournis sur le site mfw4a.org.

Où trouver des financements ?

Contracter un prêt est indispensable aux opérateurs des filières agricoles, depuis la production à la commercialisation des récoltes. Pour recourir aux services financiers ruraux et agricoles, les paysans doivent s’adresser à des établissements financiers formels tels que les banques primaires, banques d’épargne, compagnies d’assurances, ou informels tels que des petits organismes non répertoriés. Aujourd’hui, le microcrédit et micro-finance, à leur tour, se mettent de la partie au profit des activités agricoles. De nombreux projets ont réussi dans cette nouvelle expérience. Par ailleurs, des organisations de préservation de l’environnement sont de plus en plus nombreuses à apporter un soutien financier et matériel aux agriculteurs et éleveurs afin d’optimiser les productions, à l’exemple d’une fondation dont les prestations sont présentées sur le site fondation-nicolas-hulot.org. Le financement est accessible aux paysans qui soumettent un projet réaliste. En outre, ces derniers peuvent bénéficier de mesures d’accompagnement, telles que des formations ou encore des débouchés, ainsi que de conseils pertinents dans toutes les étapes de leurs activités.

Alors, vous avez un projet agricole en tête et vous cherchez des partenaires financiers ? Mettez toutes les chances de votre côté en frappant à la bonne porte. Pensez aussi à peaufiner votre image sur Internet, indispensable dans la croissance de votre entreprise ! Vous pouvez pour cela faire une formation SEO pour débuter, puis entretenir les informations que vous diffusez, vous gagnerez rapidement en crédibilité !