La permaculture, qu’est-ce que c’est ?

La permaculture est au top de la tendance en 2020. Parfois utilisée à bon escient, mais d’autre fois elle est perçue comme un système écolo-bobo qui n’aide pas vraiment à comprendre ce qu’elle est. Alors qu’est-il vraiment de la permaculture ?

L’étymologie de la permaculture

Elle est arrivée dans les années 1970, l’époque où les gens recommencent à cultiver leur propre jardin chez eux. Cette façon de jardiner regroupe l’ensemble de cultiver la terre en préservant leur fertilité naturelle. La permaculture intègre l’agro-écologie, la construction écologique, les énergies renouvelables… dans une vision souple, pouvant être adaptée à chaque territoire, aux besoins et envies de tous ceux souhaitant s’y initier.

La permaculture dans nos jardins

Depuis plusieurs années, il y a de plus en plus de personnes qui décident de s’installer dans les endroits très nature de la France. Ainsi ils achètent parfois de petites fermes biologiques pour vivre en parfaite autonomie avec l’installation de panneaux solaires,  ou encore la subvention aux besoins de l’humain par la nourriture. Tout cela se fait grâce à la permaculture.

Il s’agit d’une véritable philosophie pour ceux qui en font leur changement de vie. La prise en compte de la nature, de l’Être humain, du partage équitable basent la permaculture. Si l’on continue à tous utiliser cette façon de vivre, c’est tout notre système et notre monde qui peut être remis en cause, lui qui favorise le productivisme.

Ainsi grâce à cette nouvelle manière de faire, on peut limiter le gaspillage dans le monde en prenant en compte la place de chaque élément de la société. Malgré tout la permaculture crée un écosystème productif en nourriture.

Pratiquer la permaculture au quotidien

Pour faire de le permaculture, cela ne s’improvise pas il faut mener une large réflexion en amont sur les différents éléments et facteurs à prendre en compte.

L’agriculture biologique est la base de la permaculture. C’est un travail moins pénible et plus bénéfique dans le temps, avec moins de pollution, moins de déchets

La plantation de plantes nécessitant moins de suivi et moins de soins au quotidien.

Les animaux sont importants contre les nuisibles et les mauvaises herbes, de plus ils apportent des produits consommables comme les oeufs, le lait, la viande, etc…

L’énergie renouvelable (éolienne, solaire…) est privilégiée au détriment des énergies fossiles.

 

Ainsi, on peut dire que la permaculture est une vraie philosophie de vie. Pour certaine personne, il s’agit d’une utopie de pouvoir la réussir au quotidien chez soi. Pour d’autres, qui pratiquent déjà l’agriculture biologique c’est seulement quelques façons de faire qui sont à changer. Pour tous ceux qui veulent commencer on vous souhaite bonne chance à tous !