Les OGM en France

Un Organisme Génétiquement Modifié ou OGM est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l’intervention de l’homme, c’est-à-dire, artificiellement. Ces modifications sont très controversées, c’est pourquoi elles sont réglementées en France aujourd’hui.

 

Les différents domaines d’utilisation des OGM

On connaît les Organismes Génétiquement Modifiés principalement dans l’agriculture afin d’apporter de nouveaux caractères aux plantes qui servent à l’alimentation humaine ou animale. Mais les OGM sont également utilisés sur les espèces animales, notamment aux ÉtatsUnis ou encore au Canada. Là, le patrimoine génétique des animaux est modifié afin que la croissance soit plus rapide.

Mais les OGM sont également utilisés dans d’autres domaines tels que :

  •  La recherche afin de comprendre au mieux le vivant,
  •  La production de molécules dans le milieu industriel grâce à des micro-organismes génétiquement modifiés,
  • La production de vaccins et de médicament pour les humains ou les animaux et la thérapie génique grâce à des microorganismes génétiquement modifiés,
  • L’utilisation sur des animaux qui transmettent des maladies comme par exemple le moustique afin de lutter contre le zika, la dengue ou encore le paludisme.

Que dit la réglementation ?

L’Europe aujourd’hui autorise uniquement la culture commerciale d’un maïs MON 810. En revanche, neuf pays, dont la France, refusent de cultiver ce maïs sur leur terre.

En revanche, si la culture des OGM n’est pas autorisée en France, son importation est, elle, autorisée. C’est le cas notamment pour le soja ou le maïs. La Commission Européenne a pour rôle de donner l’autorisation ou non de l’importation des OGM. Pour cela, elle se met en relation avec l’Autorité européenne de sécurité des aliments qui, elle, est en faveur des OGM.

Malgré le désaccord entre l’Europe et quelque pays sur l’autorisation des OGM, il faut savoir que tous les jours nous mangeons des OGM indirectement. En effet certains produits sont directement  étiquetés comme contenant des OGM, mais ce n’est pas le cas pour tous les produits. Cela concerne principalement les produits d’origine animale comme la viande, le fromage ou les œufs. L’alimentation animale pouvant contenir des OGM, ceux-ci sont ingérés par les animaux qui se retrouvent dans nos assiettes. De plus, les industriels ne sont pas tenus de le mentionner sur les emballages, alors, il se peut que dans les produits que nous consommons, des OGM soient présents.