1280px-Tumbleweed_rolling

Les plantes virevoltantes envahissent une ville australienne

Wangaratta est une petite ville australienne qui est reconnue aujourd’hui pour être victime d’une submersion des herbes sèches appelées virevoltants. Le phénomène étrange embrouille le quotidien des habitants. Le plus inquiétant est de savoir que même les autorités locales n’ont rien pu faire face à cette tragédie.

Comme dans les films

Ces plantes mortes et volantes, appelées les tumbleweeds ou virevoltants, sont des plantes sèches que l’on a l’habitude de voir dans les films western. Originaire du désert, ils sont créés à partir des plantes xérophytes. Ils se détachent de la racine lorsqu’ils sont secs, s’enroulent au sol et se laissent emporter par le vent. De cette façon, ils répandent environ plus de 250.000 graines durant son trajet.

Les virevoltants envahissent la ville

Les herbes sèches se répandent partout dans la partie est de l’Australie dans une ville appelée Wangaratta en recouvrant toutes les pelouses, les maisons, bloquant les routes et les portes. C’est une petite ville qui se trouve au sud-est du pays, dans les terres reculées et à mi-route entre Melbourne et Canberra. Comme chaque été, ces fameuses boules d’herbes séchées viennent submerger la ville. Cette année, ils se font de plus en plus remarquer.

Difficile à s’en débarrasser

Les touffes d’herbes peuvent atteindre plus de deux mètres de hauteur. De ce fait, ils recouvrent rapidement les lieux. Les habitants se plaignent du nettoyage qu’ils doivent effectuer plusieurs fois par jour sur leur terrain. Par ailleurs, le maire de Wangaratta avoue ne rien pouvoir faire face à ce phénomène. La municipalité et les balayeurs de rues essaient de résoudre le problème pour que la situation ne se reproduise pas l’année prochaine.